top of page
  • Writer's pictureKate Woodman

Update: Passage de l'Ancre - Pep's est fermé (Passage Anchor - Pep's has closed)



À la fin de ma rue est une petite porte bleue et courbe. L’automne dernier j’ai marché par la porte et j’ai decouvert l’un des plus anciennes et charmants passages à Paris….Passage de l'Ancre. C’est petit….seulement 70m de long et 2.5m largeur. Il n’est pas couvert mais ouvert au ciel. Beaucoup de plantes vertes et fleurs sont des deux côté des pavés ronds.

At the end of my street is an ancient crooked blue door. Curious, one day last fall I walked through the door and was delighted to discover one of the oldest and most charming passages in Paris….Passage de l'Ancre (anchor). It’s tiny….only 70 meters long and 2.5 meters wide. Unlike most other passages, it’s not covered but open to the sky. Green plants and flowers line both sides of the cobblestone street.

Entrance to Passage de l'Ancre on rue Saint Martin

La première chose que j’ai regardé était une grande enseigne de l’homme porter le patalon jaune, un haut-de-form noir and apporter une parapluie rouge. C’est l’enseigne pour Pep’s, une petite boutique-atelier qui est fabricant et réparateur de parapluies, ombrelles et cannes et seulement ça. Le propriétaire, Thierry Millet, installé depuis 35 ans dans le quartier de Sentier, accueille une clientèle du monde.

The first thing I noticed was a large sign of an elegant gentleman wearing yellow trousers and vest, a black top hat and carrying a red umbrella. It’s the sign for Pep’s, a small and unique shop that makes and repairs umbrellas and canes and only that. Pep’s owner, Thierry Millet, has been in the Sentier quarter (textile and garment manufacturing district) for the last 35 years, serving clients worldwide.


Mise à jour 28 janvier 2021: il y a une semaine, comme j'ai marché au métro pour prendre le train pour la Bretagne, j'ai vu que Pep's était fermé. L'enseigne d'élégant gentleman apporter une parapluie rouge avait disparu! J'ai été choquée et stupéfaite, parce que, pour moi, Pep's est l'ancre du Passage de l'ancre.


Update: a week ago, as I was walking to the metro to get my train to Brittany, I noticed that Pep's seemed to be closed (I walk through the passage on my way to the metro). The elegant gentleman with the red umbrella was gone! I was stunned and shocked, because for me, Pep's is the "anchor" of the passage.

Thierry Millet with one of his "parapluies"

Sur le train, j'ai googlé "Pep's" et j'ai vu ce message sur Facebook:


On the train, I googled "Pep's" and saw this message on Facebook:



Il va sans dire que je suis très triste. Je sait que des centaines d'autres sont aussi tristes. C'est la fin d'époque....sans Pep's, le Passage de l'ancre ne sera jamais le même.


Needless to say, I'm very sad, and I know hundreds of others are as well. It's the end of an era....without Pep's, Passage de l'ancre will never be the same.


Près de Pep’s est l’atelier de Fred Chesneau, connu sous « Globe-Cooker. » M Chesneau est journalist et personnalité de la télévision qui a voyagé du monde entier goûter les cuisines exotiques, comme Anthony Bourdain. Maintenant il explore tous les cuisines étrangères qu’on trouve à Paris.

Steps away from Pep’s, journalist and TV personality Fred Chesneau, known as Globe-Cooker, has a storefront from which he explores the many diverse neighborhoods and cuisines to be found right here in Paris.

Atelier of Fred Chesneau, the "Globe-Cooker"


Aussi dans ce passage calme, on trouve un bureau de la mode et autre petites enterprises. Chaque fois que je passe la porte bleue et courbe, je pense « j’ai la chance d’habiter à une ville avec tant de surprises agréables. »

Also in this quiet passage, there is a fashion showroom and other small businesses. Every time I pass through the crooked blue door at the end of my street, I think how fortunate I am to live in a city of such delightful surprises.

Entrance from rue de Turbigo

89 views0 comments
bottom of page